Les propos de la députée Open VLD Kathleen Verhelst sur le droit de grève font polémiques en Flandre. La libérale flamande, qui est aussi CEO de l'entreprise de construction Verhelst, souhaiterait en effet interdire la grève les jours ouvrables. "Si vous voulez faire grève ou manifester, vous pouvez le faire le samedi, ou quand vous êtes en congés", a-t-elle expliqué au Krant van West-Vlaanderen.

"Je reconnais que les syndicats sont à l'origine de beaucoup d'avancées, mais aujourd'hui, ils promeuvent surtout l'immobilisme. Il faut que cela change", avance la députée.

Au nord du pays, ces déclarations ne passent pas. "C'est un retour en arrière de 100 ans", déplore Pia Stalpaert, du syndicat chrétien sur Twitter.