Un comité de concertation a débuté ce mardi vers 18 heures. Y ont pris part la Première ministre Sophie Wilmès ainsi que les vice-premiers ministres et ministres-présidents des régions.

Cette réunion de mardi (mais deux autres sont encore prévues ces mercredi et jeudi) avait pour enjeu de débattre sur les secteurs concernés par la phase 3 du déconfinement, qui aura lieu le 8 juin prochain. D'après nos confrères de RTL, les discussions sont compliquées et aucune décision ne serait attendue dans l'immédiat. Les réunions des deux prochains jours pourraient être décisives. 

Si un Conseil national de sécurité est prévu le 3 juin pour détailler l'ensemble des nouvelles mesures, des informations importantes pourraient en effet déjà tomber avant.

A commencer par le retour de tous les élèves à l'école. En effet, la Flandre a plaidé vendredi passé pour une reprise des cours le 2 juin pour toutes les classes de maternelles et de primaires. Une réunion s’est déroulée lundi entre les différents ministres de l’enseignement. La reprise des cours pour les maternelles pourrait bien être avancée. “Nous essayons d’avancer de concert avec la Flandre”, a d'ailleurs assuré ce mardi le cabinet de Caroline Désir, ministre francophone de l'Education. Si la date du 2 juin n’est pas encore arrêtée, la Flandre pousse en tout cas en ce sens.

Un autre secteur en cours de discussion et très attendu est celui de l'Horeca. Mais d'après nos informations, il faudra encore patienter jusqu’à mercredi prochain. Les discussions en cours portent sur la fixation d’un calendrier de réouverture (prévue dans la phase 3), qui serait assortie de certaines limitations. L’annonce devrait avoir lieu le 3 juin pour une reprise effective le 8 juin.