La Libre a pu consulter le rapport sur les indemnités perçues par Stéphane Moreau, l'ancien CEO de Nethys (filiale de l'intercommunale liégeoise Enodia), et par plusieurs ex-membres du comité de direction. Ces personnes ont été remerciées sans préavis mais avaient obtenu précédemment d'importantes sommes d'argent.

Ces montants étaient des indemnités versées à la suite de la réduction de leurs salaires décidée par décret wallon. La presse avait pu annoncer plusieurs estimations ces dernières semaines mais les montants précis sont désormais connus. Ils figurent dans un rapport interne que vous pouvez consulter en lien avec cet article.

Selon ce rapport, Stéphane Moreau avait obtenu 11.627.756 euros en guise d'indemnités compensatoires. Bénédicte Bayer a reçu 1.195.757 euros, Pol Heyse 2.288.515 euros et Diego Aquilina (CEO d'Integrale, une filiale de Nethys) a perçu 3.542.771 euros.

© D.R.

Le rapport complet