L'absentéisme a atteint 11,52% en Wallonie lors du scrutin communal de dimanche, soit un peu moins qu'en 2012 (12,2%), ressort-il des chiffres donnés lundi par la ministre régionale des Pouvoirs locaux, Valérie De Bue.

Le taux d'abstentionnisme, soit les votes blancs et nuls, a lui été de 10,26% (6,66% en 2012). Par communes, l'absentéisme a été le plus important à Liège (13,38%) et le plus faible à Donceel, en province de Liège (3,74%).

L'abstentionnisme le plus haut a été relevé à Fontaine-l'Evêque (13,16%), dans le Hainaut, et le plus faible à Lasne (2,5%), dans le Brabant wallon.

Cette hausse de l'abstentionnisme s'explique notamment par le fait que d'importants réservoirs d'électeurs, trente communes dont Liège, sont revenus au papier pour ce scrutin, favorisant ainsi la possibilité de vote nul, lequel est impossible sur ordinateur.


Plus de 100.000 Bruxellois ne se sont pas rendus aux urnes dimanche

Pas moins de 100.789 Bruxellois ne se sont pas rendus dans leur bureau de vote dimanche, indique le service public régional bruxellois des Pouvoirs locaux. Le taux d'absentéisme dans la région capitale s'élève ainsi à 16,47%, en légère baisse par rapport au scrutin communal de 2012 (17,13%). Au total, 534.539 personnes ont été accomplir leur devoir citoyen sur les 635.328 électeurs inscrits dans les 19 communes. Ce chiffre comprend les résidents européens enregistrés sur les listes électorales.

Parmi ceux qui se sont rendus aux urnes, 502.738 personnes ont exprimé un vote valable, tandis que 31.771 autres ont émis un vote blanc ou nul. Au total, 5,94% des votes n'étaient pas valables, en légère hausse par rapport à 2012 (+0,26%).

Les communes affichant le taux d'absentéisme le plus élevé sont Saint-Josse-ten-Noode (20,96%), Ixelles (17,64%) et Bruxelles-Ville (17,15%). A contrario, les populations des communes d'Auderghem (12,49%), de Woluwe-Saint-Pierre (12,64%) et de Watermael-Boitsfort (12,87%) ont été les plus mobilisées dimanche.

Les communes d'Evere (8,67%), de Ganshoren (7,81%) et de Koekelberg (7,66%) enregistrent la part la plus importante de votes non valables, à l'opposé de Woluwe-Saint-Pierre (3,34%), Watermael-Boitsfort (3,91%) et d'Uccle (4,49%).