Yasmine Kherbache a prêté serment, mardi, devant le roi Philippe en tant que juge à la Cour constitutionnelle. Elle y succède à Erik Derycke, l'ancien ministre des Affaires étrangères désormais à la retraite. 

La Cour constitutionnelle est composé de 6 juristes et de 6 anciens députés disposant d'au moins 5 ans d'expérience. A la Chambre, la candidature de Yasmine Kherbache (sp.a) avait obtenu les 2/3 des voix nécessaires à sa nomination.

Âgée de 47 ans, Yasmine Kherbache a commencé sa carrière comme avocate avant de rejoindre l'arène politique en 2004, en tant que chef de cabinet adjoint de Frank Vandenbroucke. Elle a également travaillé pour la ministre Ingrid Lieten et a été chef de cabinet d'Elio Di Rupo à l'époque où il était Premier ministre.

En 2014, elle a été élue au parlement flamand et en mai dernier, elle a décroché un siège à la Chambre où elle est remplacée par l'Anversois Ben Segers.