L'actuelle coprésidente d'Ecolo, Zakia Khattabi, ne va pas poursuivre son travail aux côtés de Jean-Marc Nollet. Selon L'Echo, elle ne présentera pas sa candidature à sa réélection à la tête du parti. "Elle a pris sa décision il y a six mois", explique-t-on chez Ecolo. 

La procédure pour les élections internes commence fin juillet. Comme on le pressentait, Jean-Marc Nollet devrait, lui, se déclarer candidat. 

Zakia Khattabi va désormais se consacrer à son mandat de députée fédérale. A ne pas écarter : Zakia Khattabi ,si Ecolo faisait partie de la prochaine majorité à la Fédération Wallonie-Bruxelles, est citée comme possible ministre. Si c'était le cas, elle resterait donc à une fonction de premier plan. Affaire à suivre. 

En octobre dernier, après les élections communales, l'ancien coprésident des verts, Patrick Dupriez, avait annoncé sa démission pour des raisons personnelles. Il avait été remplacé par Jean-Marc Nollet, jugé plus "dur" politiquement, en vue de l'épreuve annoncée de la campagne électorale 2019. 

A ce stade, pour remplacer Zakia Khattabi, aucun nom ne se dégage avec évidence (il faudra en tout cas une femme bruxelloise, selon les règles internes du parti).