Le procureur fédéral Bernard Michel et Me Julien Blot, l'un des avocats de Nacer Bendrer, avaient demandé mardi matin que la cour d'assises récuse le 2e juré. Ce qu'elle a fait en fin de matinée.

Le juré numéro 2 au procès de Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer a été récusé, a annoncé mardi midi la présidente Laurence Massart après une heure et demi de délibération et quelques minutes supplémentaires en raison d'un problème d'impression. Il avait travaillé jusqu'en juillet 2013 auprès du cabinet de Berta Bernardo Mendez, l'une des deux juges d'instruction du dossier. L'audience a été suspendue, elle reprendra à 13h30. Le procureur fédéral Bernard Michel et Me Julien Blot, l'un des avocats de Nacer Bendrer, avaient demandé la récusation du juré concerné, qui est actuellement collaborateur au greffe civil du tribunal de première instance.

La cour a justifié sa décision par le fait que le juré avait entretenu un lien hiérarchique avec la juge d'instruction, appelée à témoigner lundi dans ce procès. Il a dès lors pu avoir connaissance, en 2013, d'une partie de l'enquête en lien avec les faits jugés devant la cour d'assises, a ajouté la présidente.

Cette dernière a également estimé que le juré aurait dû informer les parties de cet élément au moment de la constitution du jury.

Il est donc remplacé par l'un des 11 jurés suppléants restants.

Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer, deux Français de 33 et 30 ans, sont accusés devant la cour d'assises de Bruxelles d'être auteurs ou co-auteurs de l'attaque terroriste commise le 24 mai 2014 au Musée juif de Belgique, situé rue des Minimes à Bruxelles. Elle avait coûté la vie à quatre personnes.


>>>Suivez le procès en direct<<<