Depuis la prise de fonction du gouvernement Di Rupo en décembre 2011, le nombre de fonctionnaires fédéraux a été réduit de près de 2.000 unités (1.994 précisément), soit une baisse de 3,4%, ce qui porte leur nombre total à 56.666 au sein de la fonction publique fédérale. Les réductions d'effectifs ont surtout touché les départements de la Défense et des Finances, peut-on lire mercredi dans l'Echo et De Tijd.

C'est ce qui ressort d'une réponse formulée par le secrétaire d'Etat à la Fonction publique Hendrik Bogaert (CD&V) à une question parlementaire du sénateur Dirk Claes (CD&V également).