Réouverture de l’espace aérien belge mardi matin

Belgique

Belga

Publié le - Mis à jour le

Réouverture de l’espace aérien belge mardi matin
© BELGA

L'interdiction de survol du territoire belge vol belge décidée à la suite de l'éruption du volcan Eyjafjallajokull restera de mise au moins jusqu'à 8 heures mardi, a affirmé lundi le secrétaire d'Etat à la Mobilité Etienne Schouppe. Si la qualité de l'air le permet, le trafic aérien vers l'aéroport national reprendra progressivement à partir de ce moment. Il n'y aura pas de décollages avant 14 heures au plus tôt. Une réunion de concertation avec Belgocontrol sera encore organisée lundi soir. Par ailleurs, les ministres du Transport de l'Union européenne ont participé lundi à 16 heures à une réunion en vidéo-conférence pour étudier les conditions de reprise du trafic aérien.

Le Commissaire du Transport, Siim Kallas, a présenté les différentes options possibles. Une des options sur la table consiste à instaurer le modèle américain de sécurité reposant sur la décision des compagnies aériennes et non des pouvoirs publics, a indiqué Matthias Ruete, directeur-général du département Transport de la Commission européenne, au cours d'une conférence de presse.

Une deuxième porte sur une interdiction dans un périmètre limité du volcan. Un statu quo est également toujours envisageable. Il revient à chaque Etat membre de décider du survol ou non de son territoire. Le Centre d'observation des cendres volcaniques situé à Londres informe l'organe de contrôle aérien Eurocontrol, lequel informe à son tour les pays membres.

Lorsqu'un Etat membre décide de fermer son espace aérien sur base des informations reçues, Eurocontrol veille à ce qu'aucun avion ne survole son territoire.

GB: réouverture progressive de l'espace aérien à compter de mardi

L'espace aérien britannique va être progressivement rouvert à compter de mardi, à commencer par l'Ecosse dès 06H00 GMT (08h00 HB), puis en Angleterre et au Pays de Galles si les conditions le permettent au cours de la même journée, a annoncé lundi le service du contrôle aérien.

"L'éruption volcanique a baissé en activité et le volcan n'émet actuellement plus de cendres en altitude qui toucheraient le Royaume-Uni. En supposant qu'il n'y a plus de rejet de cendres, nous nous trouvons face à une amélioration continue de la situation", a indiqué le NATS (contrôle aérien) dans un communiqué.

"A partir de 07h00 mardi, l'espace aérien écossais sera ouvert (...) La situation est mouvante et dynamique et il est donc difficile de prévoir au-delà de 07h00. Cependant, le dernier bulletin de Met Office (services météos) prévoit que la zone contaminée va continuer à se déplacer vers le sud avec la possibilité que les restrictions imposées à l'espace aérien au-dessus de l'Angleterre et du Pays de Galles, dont la région de Londres, puissent être levées mardi", poursuit le NATS.

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous