Le nombre de voyageurs qui se sont vus infliger une amende pour avoir embarqué en première classe alors qu'ils étaient munis de billets de train valables uniquement en seconde classe, a augmenté entre 2009 et 2012, passant de 454 à 762, ressort-il d'une réponse du ministre des Entreprises publiques, Jean-Pascal Labille, à une question écrite de la députée Open Vld Sabien Lahaye-Battheu.

Le nombre de personnes voyageant en première classe sans aucun titre de transport a quant à lui augmenté entre 2008 (1.924 fraudeurs) et 2011 (5.967), avant de retomber à 2.439 en 2012.