L’affaire Wesphael bientôt sur Netflix

Netflix a décidé de reprendre l'histoire de l' affaire Wesphaël : celle de la mort de l'épouse d'un député wallon, jugé suspect.

Cour d'Assises de Mons: procès de Bernard Wesphael poursuivi pour le meurtre de son épouse Véronique Pirotton - by Didier Lebrun © Photo News
Cour d'Assises de Mons: procès de Bernard Wesphael poursuivi pour le meurtre de son épouse Véronique Pirotton - by Didier Lebrun © Photo News ©Photo News
CVD

Que s’est-il passé le jeudi 31 octobre 2013 dans la chambre 602 de l’hôtel Mondo à Ostende ? Ce jour-là, à 23 h 35, un médecin constate le décès d’une femme. Il s’agit de Véronique Pirotton, l’épouse du député wallon, Bernard Wesphael. C’est ce dernier qui a signalé à la réception le suicide de son épouse. Mais très rapidement, le décès est jugé suspect. C’est le début de l’affaire Bernard Wesphael qui va défrayer la chronique jusqu’à l’acquittement - au bénéfice du doute - de ce dernier le 16 octobre 2016.

C’est cette histoire qui va faire l’objet d’une mini-série qui se présentera sous la forme d’un docu-fiction, a révélé SudPresse . Le scénario a été imaginé par Pascal Vrebos et Georges Huercano, tous deux de RTL. Il comprend six épisodes de 50 minutes chacun, mélangeant des reconstitutions avec des images d’archives et de témoignages. Toujours selon SudPresse , le tournage doit débuter dans le courant du mois de septembre.

Contacté, Bernard Wesphael s’est limité à confirmer l’existence du projet. "J’ai décidé de ne pas faire de commentaire sur des gens qui décident de faire une production ou une réalisation sur une affaire existante. a-t-il ajouté. Je m’en tiens à ça comme je l’ai toujours fait d’ailleurs."

Sur le même sujet