"La majorité des auteurs de violences conjugales se disent qu'ils ont agi car leur partenaire les a provoqués"

Le numéro gratuit d’écoute pour les victimes de violences conjugales a été composé 42 fois par jour en moyenne en 2018.

"La majorité des auteurs de violences conjugales se disent qu'ils ont agi car leur partenaire les a provoqués"
Le numéro gratuit d’écoute pour les victimes de violences conjugales a été composé 42 fois par jour en moyenne en 2018.

Depuis le début de l’année, plus de cent femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon ou ex-compagnon en France.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité