Les francophones de Flandre virent au néerlandais et se sentent de plus en plus proches de la N-VA

Anvers
© Shutterstock

Il n’y aurait plus que 30 000 francophones en Flandre en 2020. Leur mode de vie et leur façon de parler ont radicalement évolué. Espèce en voie de disparition ou communauté plus ouverte et plus pragmatique ?

Issus des anciennes élites, les

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet