"Si une partie de la population n'arrête pas son comportement dangereux, on sera obligé d'aller vers un lockdown total"

'En une semaine, on est passé de Maggie De Block qui dit que "c'est une grosse grippe, ne vous tracassez pas, on s’en fiche" à "attention, on va tout fermer" ' --- "Il faut que tout le monde soit conscient qu'un jour ou l'autre la ministre va annoncer un lockdown complet"

"Si une partie de la population n'arrête pas son comportement dangereux, on sera obligé d'aller vers un lockdown total"
©DEVOGHEL BRUNO / Reporters
Les mesures de confinement prises par le gouvernement sont elles suffisantes ? Philippe Devos, médecin intensiviste au CHC de Liège et président de l'Absym, estime qu'elles sont indispensables et, si la population ne les respecte pas à la lettre, elles devront être renforcées. Mais il critique aussi...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet