Le coronavirus envoie à la rue des prostituées et des travailleurs au noir

Le coronavirus envoie à la rue des prostituées et des travailleurs au noir
©pexels

Pour les personnes à la rue, le confinement est terrible: les services d'aide tournent tous au ralenti, voire ferment les uns après les autres, faute de bénévoles (beaucoup sont âgés et donc à risque face au Covid-19) ou de dentées alimentaires ou de produits d'hygiène qui n'arrivent plus qu'au compte-gouttes.

Mais les mesures, qui vont peut-être

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité