Lockdown parties: des policiers multiplient les interventions à domicile et demandent de dénoncer ses voisins

Le confinement est encore trop souvent bafoué au nom d’une liberté indécente.

La rédaction et F. D.
Lockdown parties: des policiers multiplient les interventions à domicile et demandent de dénoncer ses voisins
©BELGA

Le confinement est encore trop souvent bafoué.

Après deux semaines de confinement, on pourrait croire que le message est enfin passé. D’autant que le gouvernement n’a pas pris les mesures les plus radicales et permet toujours aux gens de sortir, pour faire du sport ou leurs courses, sans attestation, sans limiter

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet