Polémique sur les visites dans les homes: "Cette annonce a donné beaucoup trop d’espoirs aux résidents, c’est désolant !"

La décision du Conseil national de sécurité a fait l’unanimité. Contre elle. "Lorsque cette annonce est tombée, j’étais sidéré", explique Vincent Frédéricq, secrétaire général de Femarbel (l’une des fédérations professionnelles des maisons de repos en Belgique). "J’ai déjà quelques années de carrière derrière moi et j’ai déjà entendu des directions et du personnel de maisons de repos s’énerver, mais jamais comme mercredi soir."

Polémique sur les visites dans les homes: "Cette annonce a donné beaucoup trop d’espoirs aux résidents, c’est désolant !"
©BELGA
La décision du Conseil national de sécurité a fait l’unanimité. Contre elle. "Lorsque cette annonce est tombée, j’étais sidéré", explique Vincent Frédéricq, secrétaire général de Femarbel (l’une des fédérations...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet