Plus de visites, plus d’activités, préaux limités: les détenus des prisons belges sont désespérés

Ils réclament qu’on les autorise aux mêmes conditions sanitaires que dans les maisons de repos.

Plus de visites, plus d’activités, préaux limités: les détenus des prisons belges sont désespérés
©BELGA

Ils réclament qu’on les autorise aux mêmes conditions sanitaires que dans les maisons de repos.

"Est-ce que papa va bientôt mourir ?" Le père en question n’est pas atteint du Covid-19 : il est détenu dans une prison bruxelloise. Mais dans la tête du gamin de 4 ans, tout se mélange. Sa mère ne sait pas comment

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet