La télémédecine a fait une entrée fracassante dans la vie des patients: "La crise a permis qu’on puisse s’occuper des patients autrement"

Si ce type de "service" non facturé de la part des médecins existe depuis longtemps de façon informelle, la télémédecine a fait ces dernières semaines une entrée fracassante dans la vie de nombreux patients, souffrant de maladies chroniques ou non, qui ont dû s’en remettre à un échange téléphonique ou vidéo pour en savoir plus sur leur état de santé.

La télémédecine a fait une entrée fracassante dans la vie des patients: "La crise a permis qu’on puisse s’occuper des patients autrement"
©shutterstock
Voilà deux semaines, alors qu’elle se remettait à peine d’un cancer du sein, Akimana a ressenti des douleurs autour des cicatrices résultant de son opération chirurgicale et a donc voulu s’assurer que tout allait bien. Mais crise du Covid oblige, elle n’a pas pu aller consulter (c’est désormais possible dans de nombreux hôpitaux à de strictes conditions...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité