Des applications de suivi sont prêtes, mais restent bloquées par les politiques

"La stupidité naturelle est plus dangereuse que l’intelligence artificielle.”L’expression, que l’on doit au scientifique Joël de Rosnay, n’est pas des plus douces et fait souvent réagir, mais elle semble parfaitement convenir aux réflexions du moment, celles qui émanent des techniciens à la manœuvre dans la mise en place des fameuses applications de traçage du Covid. Si la formule “stupidité naturelle” est être un peu trop dure selon les informaticiens et autres technologues qui travaillent sur une application, ils estiment toutefois que la peur de la technologie, mélangée à une incompréhension dans le domaine ont donné lieu à des blocages considérables, surtout de la part des politiques.

Des applications de suivi sont prêtes, mais restent bloquées par les politiques
©BELGA
L’expression, que l’on doit au scientifique Joël de Rosnay, n’est pas des plus douces et fait souvent réagir, mais elle semble parfaitement convenir aux réflexions du moment, celles qui émanent des techniciens à la manœuvre dans la mise en place des fameuses applications de traçage du Covid. Si la formule “stupidité naturelle” est être un peu trop dure selon les informaticiens et autres technologues qui travaillent sur une application,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité