De la fourche à la fourchette: quelques pistes pour consolider les filières locales

Les circuits courts et donc la relocalisation de certaines activités - "quand cela a du sens", précisent nos interlocuteurs - présentent d’indéniables atouts. L’agriculture paysanne "redonne la fierté du métier". Les produits frais issus de l’agriculture raisonnée réduisent l’empreinte écologique de l’alimentation (responsable, de la fourche à l’assiette, de 30 % des émissions de gaz à effet de serre) et participent à maximiser le rôle de "puits de carbone" des sols. Malgré tout, des contraintes subsistent.

De la fourche à la fourchette: quelques pistes pour consolider les filières locales
©JC Guillaume

Covid-19, et maintenant ? L’épidémie de coronavirus a mis en lumière les défaillances et les fragilités de nos sociétés. Quels changements pourraient être mis en œuvre sans attendre et pour être opérationnels dans un horizon de cinq ans ? La Libre Belgique réalise une série d'articles sur les leçons à tirer de cette crise sanitaire.

"La crise du Covid pourrait-elle être

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet