"La richesse du circuit court, c’est la rencontre avec les consommateurs"

La Ceinture alimentaire du Tournaisisse cherche encore, évoluant quasi quotidiennement au gré du cheminement de ses membres (25 actuellement) et de l’énergie de ses bénévoles, et qui cherche des financements. Le collectif a d’ailleurs déposé un dossier en ce sens au ministère wallon de l’Économie sociale.

"La richesse du circuit court, c’est la rencontre avec les consommateurs"
©VVVY
Charlotte Mikolajczak et Valentine Van Vyve

Covid-19, et maintenant ? L’épidémie de coronavirus a mis en lumière les défaillances et les fragilités de nos sociétés. Quels changements pourraient être mis en œuvre sans attendre et pour être opérationnels dans un horizon de cinq ans ? La Libre Belgique réalise une série

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet