Les sirènes de la centrale de Tihange n’alertent plus

Le ministre De Crem (CD&V) l’a confirmé lors d’une réponse faite au député fédéral Samuel Cogolati (Écolo) à la Chambre.

NUCLEAR PLANT OF TIHANGE
©Reporters / QUINET
En 2017, le ministre de l’Intérieur à l’époque, Jan Jambon (N-VA), avait décidé de la fin progressive des sirènes d’alerte nucléaire Seveso, notamment autour de la centrale nucléaire de Tihange et de certaines usines à Engis. Mais...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité