Philippe Close (PS) : "On devrait tester dans les aéroports et les grandes gares ceux qui reviennent de voyage"

Après Anvers, Bruxelles sera-t-elle le théâtre d’un rebond de la crise sanitaire ? Pour Philippe Close (PS), à la tête de la Ville de Bruxelles, des mesures ont été imposées en Région bruxelloise pour éviter la catastrophe. Mais le socialiste plaide pour une stratégie différente, incluant les citoyens. À quelques heures des traditionnelles festivités du Meiboom, le bourgmestre revient sur la gestion actuelle de la crise à Bruxelles, mais pas seulement. Entretien.

Philippe Close (PS) : "On devrait tester dans les aéroports et les grandes gares ceux qui reviennent de voyage"
©Didier Bauweraerts
Des mesures ont été instaurées, mais il n’y a plus cette adhésion...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet