Révolution chez les francs-maçons: le Grand Orient de Belgique ouvre ses rangs aux femmes

Pour la première fois, des loges du Grand Orient de Belgique pourront initier des femmes. Il s'agit d'une décision historique pour la plus grande obédience du pays. Mais une décision qui ne fut pas facile à prendre.

Bruxelles - Grand Temple de la rue du Persil à Bruxelles - franc-maconnerie - Alain Jurisse
©JC Guillaume
Il aura donc fallu plus d’un siècle pour que le Grand Orient de Belgique (GOB), la principale obédience franc-maçonne...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité