Places d'accueil pour petits enfants supprimées: "Il faut mettre en place un plan d’action d’urgence"

Une enquête de la Femape annonce même la possible fermeture de 8 000 places d’ici la fin de l’année dans les crèches.

Places d'accueil pour petits enfants supprimées: "Il faut mettre en place un plan d’action d’urgence"
©BELGA
Deux poids, deux mesures. "Au départ, on a été alertés par les chiffres de l’enquête qui montrent le nombre avéré de places qui disparaissent. Cela nous inquiète à deux titres. Un : des indépendantes qui ne roulent pas sur l’or perdent leur travail. Deux : il s’agit aussi de solutions qui disparaissent pour les parents qui travaillent", réagit Christophe Wambersie, secrétaire général du Syndicat neutre pour indépendants. "Les employeurs ont également besoin de ces places d’accueil ! Nous sommes favorables à un modèle pluriel où les...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité