"Les modèles de simulation ont des limites et des incertitudes"

"Les modèles de simulation ont des limites et des incertitudes"
©MAXPPP
Avec 3 649 patients hospitalisés en date du 23 octobre, dont 573 en soins intensifs, la Belgique continue d’assister, impuissante, à la poussée épidémique qui met chaque jour un peu plus les hôpitaux sous haute tension. Si l’on remonte dans le temps, au moment de la première flambée de mars-avril, c’est (presque) comme si l’on était revenu...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet