Paul Sobol voulait témoigner "afin qu’un Auschwitz n’arrive plus jamais"

Paul Sobol est décédé mardi. Il était un des derniers survivants belges de la Shoah.

Paul Sobol voulait témoigner "afin qu’un Auschwitz n’arrive plus jamais"
©Johanna de Tessieres
Jusqu’à son dernier souffle, Paul Sobol a porté témoignage de ce que, comme lui, des millions de prisonniers raciaux et politiques ont subi dans les camps nazis. Transmettre la mémoire de l’horreur s’imposa à lui, un des rares survivants de l’enfer d’Auschwitz. Aussi le vit-on encore régulièrement dans les écoles et dans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité