Les commerces vont rouvrir le 1er décembre, pas les salons de coiffure, deux invités à Noël uniquement pour les personnes isolées ?

Selon nos informations, les commerces non essentiels vont rouvrir le 1er décembre. Les métiers de contact resteront fermés. Le couvre-feu sera quant à lui maintenu. Pour les fêtes de fin d'année, il n'y a pas encore d'accord.

Les commerces vont rouvrir le 1er décembre, pas les salons de coiffure, deux invités à Noël uniquement pour les personnes isolées ?
© BELGA
AdM

Sans surprise, le comité de concertation va annoncer la réouverture des commerces non essentiels à partir du 1er décembre au cours d'une conférence de presse qui se tiendra dans l'après-midi (dont l'heure n'est pas encore connue). Il s'agissait d'une mesure attendue, le Premier ministre Alexander De Croo avait lui-même annoncé jeudi à la Chambre que le sujet était sur la table.

Selon nos informations, les commerces non essentiels, non alimentaires vont rouvrir. Les métiers de contact, comme les coiffeurs, resteraient quant à eux fermés.

Le shopping se ferait individuellement, sauf pour les personnes ne pouvant faire leurs achats seules de manière indépendante. La durée par magasin serait limitée à 30 minutes. La norme d'un client par 10 mètres carrés serait appliquée. Le commerce sera responsable de la gestion des files d'attente à l'extérieur. L'accès aux rues commerçantes et aux centres commerciaux sera organisé par les villes et communes, de manière à avoir 1 mètre 50 entre chaque personne.

Les couvre-feu est par ailleurs maintenu.

Les mesures actuelles seraient a priori d'application jusqu'au 1er février 2021, avec une évaluation le 15 janvier.

Les membres du comité de concertation doivent encore se pencher sur les règles en vigueur pour les fêtes de Noël. Une interdiction de feu d'artifice généralisée serait sur la table. 

Pas d'invités à Noël, sauf pour les personnes isolées

Concernant l'éventuel assouplissement social durant les fêtes, il serait autorisé de convier chez soi... deux invités, uniquement pour les personnes isolées. C'est déjà le cas actuellement, sauf que ces personnes isolées n'ont pas le droit, en l'état actuel, de voir leurs deux contacts simultanément. Ce sera possible pour elles, à Noël ce 24 décembre. 

Un couvre-feu élargi, sans doute à minuit, sera aussi d'application ce jour-là.

Aucun assouplissement n'est donc prévu pour les familles et personnes non-isolées à Noël. Une décision, à ce stade, très stricte, puisque les familles ne seraient autorisées à voir qu'une seule et unique personne pour Noël (application de la fameuse bulle de 1, toujours de vigueur). 

Confirmations dès 19h lors de la conférence de presse, dans notre direct vidéo et commenté, à suivre ici.