Vaccination en Belgique : des priorités, une feuille de route et de nombreuses inconnues

Cette fois ça y est, la Belgique est bel est bien dotée d’une stratégie de vaccination, alors que les demandes de commercialisation de vaccins se multiplient en Europe. Mais la route pour mener à bien cette mission est pavée de zones d'ombres.

Vaccination en Belgique : des priorités, une feuille de route et de nombreuses inconnues
©Reporter
Les ministres de la Santé du fédéral et des entités fédérées ont acté, lors d’une Conférence Interministérielle de santé publique (CIM) ce jeudi matin, que les résidents des maisons de repos et leur personnel seront vaccinés en priorité. Un choix resserré quelque peu contraint par le fait que si la campagne devait débuter en janvier (ce qui n'est pas assuré), il n’y aura pas assez de doses pour couvrir tous les groupes prioritaires déterminés...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet