"Si les gens tiennent à leurs animaux, ils doivent se protéger du virus pour qu'il disparaisse le plus vite possible": les refuges frappés de plein fouet

L’année 2020 a été particulièrement compliquée dans les refuges pour animaux abandonnés.

photo DH
©Bauweraerts Didier
Peu de gens regretteront cette année marquée par une pandémie...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité