"Chaque fois que la motivation a augmenté, l’épidémie a reculé, la communication des autorités doit donc changer"

Le 25e rapport du groupe "Psychologie et corona" établit un lien direct entre motivation de la population et propagation du virus. C'est pourquoi il demande aux autorités de changer de discours.

"Chaque fois que la motivation a augmenté, l’épidémie a reculé, la communication des autorités doit donc changer"
©Jc GUILLAUME / BELGA
Vincent Yzerbyt est professeur de psychologie sociale à l’UCLouvain et membre du groupe d’experts interuniversitaire “Psychologie et corona” (UGent, UCLouvain et ULB). Fin janvier, le spécialiste nous dressait déjà un tableau préoccupant du niveau de motivation de la population. À quelques jours d’un nouveau Comité de concertation, le 25e rapport de son groupe de travail...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité