Le vaccin AstraZeneca inquiète une partie de l'Europe : que va décider la Belgique?

Plusieurs pays européens se passeront d’AstraZeneca dans les prochaines semaines. En cause, la formation de caillots de sang chez certains patients. Un lot spécifique de vaccins serait en cause. La Belgique n’est pour l’heure pas concernée.

Coronavirus - Vaccination of police officers
©BELGAIMAGE
Ya-t-il un lien entre le vaccin AstraZeneca et les caillots de sang qui se sont formés chez certains patients au Danemark ? Pour l’heure, rien ne permet de l’affirmer, mais cela aura suffi pour que le pays, comme d’autres avant lui - et après - (dont l’Italie, l’Autriche ou le Luxembourg), applique sans tarder le principe de précaution. Et décide de ne plus utiliser le vaccin pendant au moins deux semaines,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet