Peu de désistements dans les centres de vaccination : "Si des scientifiques de la trempe de ceux de l’OMS donnent leur accord, pourquoi le remettre en question ?"

L'Agence européenne des médicaments se veut rassurante sur la sécurité du vaccin AstraZeneca. La Belgique, à contre-courant, poursuit sa campagne de vaccination.

Peu de désistements dans les centres de vaccination : "Si des scientifiques de la trempe de ceux de l’OMS donnent leur accord, pourquoi le remettre en question ?"
©Belga
Guillaume Tom
Avec le maintien confirmé par la Belgique de l’administration du vaccin AstraZeneca, la phase 1B pouvait suivre son cours dans les centres de vaccination du pays. Elle prenait d’ailleurs un nouvel élan cette semaine à Bruxelles avec l’ouverture de quatre nouveaux centres répartis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet