Quand les chantiers de Bruxelles révèlent de surprenantes découvertes archéologiques

Construction d’un parking souterrain, rénovation d’une façade, aménagement d’une voirie… Nombreux sont les chantiers dans la capitale. Lors de ces travaux, menés au sol ou dans les bâtiments, des vestiges sont susceptibles d’être détruits. Pour sauvegarder ce patrimoine, la Région de Bruxelles-Capitale dispose d’une équipe d’archéologues qui ont pour mission de sauver ce qui est amené à disparaître. Dans le cadre de son dossier dominical "Dans le secret des lieux", LaLibre.be est allée à leur rencontre.

C’est un bâtiment a priori banal qui longe la rue du Vieux Marché aux Grains dans le centre historique de Bruxelles. Un ancien centre médical destiné à être réhabilité en auberge de jeunesse. Pourtant lorsque nous poussons la porte du chantier, c’est une partie...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité