Philippe de Menten, initiateur du mouvement "Trace ton cercle": "Ce gouvernement n'a plus aucune crédibilité"

Suite aux récentes mesures prises par le gouvernement pour combattre la pandémie de coronavirus dans notre pays, le secteur de la jeunesse est une nouvelle fois mis à mal avec les fermetures des écoles et des cours qui doivent se donner à distance. Un fameux coup dur pour ce secteur de la population qui est déjà très affaibli mentalement parlant.

Philippe de Menten, initiateur du mouvement "Trace ton cercle": "Ce gouvernement n'a plus aucune crédibilité"
©Allebroeck
Quand on lui demande ce qu'il pense des dernières mesures prises par le gouvernement, Philippe de Menten, initiateur du mouvement citoyen "Trace ton cercle", nous répond très franchement : "Je n'ai même pas encore été regarder ce qu'a décidé notre bon gouvernement mais j'imagine que c'est catastrophique." Cela n'empêche que l'architecte a beaucoup de choses à dire et ne pense pas que du bien des nouvelles mesures du Codeco. "Nous attendons depuis six semaines une réponse structurelle au problème de la pandémie de coronavirus. Cette réponse est fragile et elle est d'opter pour une stratégie de confinement qui fait des dégâts collatéraux catastrophiques, notamment chez les jeunes, et sur la vaccination qui connaît des problèmes suite aux mutations du virus", s'inquiète Philippe de Menten.

Fervent défenseur du secteur de la jeunesse, notre interlocuteur estime qu'il serait temps pour la Belgique de s'inspirer d'autres pays,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité