"Les chefs d’équipes sont les mieux placés pour capter les premiers signes de burn-out"

Passivité, cynisme, oublis… Les premiers signes.

"Les chefs d’équipes sont les mieux placés pour capter les premiers signes de burn-out"
©pexels
Gretel Schrijvers est médecin et directrice générale de Mensura, un des dix services externes de prévention et de protection au travail actifs sur le territoire belge. Elle insiste elle aussi sur l’importance du travail de prévention à réaliser afin...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité