"Intimidation", "criminalisation", "coup de pression": climat social tendu chez Febelco, numéro 1 de la distribution de médicaments en Belgique

Une syndicaliste de l’ACV-Puls était entendue ce mardi par la police après une plainte de l’entreprise.

"Intimidation", "criminalisation", "coup de pression": climat social tendu chez Febelco, numéro 1 de la distribution de médicaments en Belgique
©Clément Boileau
"Intimidation”. “Criminalisation”. “Coup de pression”. Les mots étaient forts ce mardi après-midi devant le siège du groupe Febelco à Saint-Nicolas (Flandre orientale) où une trentaine de membres et sympathisants du syndicat chrétien ACV-Puls ont fait part, mégaphone...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité