L'application CovidSafe est disponible, mais parfois difficile à trouver: voici comment la télécharger

Si l'app CovidSafe, indispensable pour nos voyages à partir de ce 1er juillet, est facile à dénicher sur iPhone, elle est bien cachée sur Android ce mercredi matin. Elle est bien présente néanmoins. Voici comment l'installer. Attention, certains couacs d'identification sont recensés.

A.Ca.

C'est ce mercredi 16 juin que l'application CovidSafeBE, l'outil indispensable de nos déplacements estivaux (et au-delà), est mise à la disponibilité (gratuite) des Belges. Avec un peu d'avance sur le lancement officiel du passeport Covid européen, qui ne sera valide légalement qu'à partir de ce 1er juillet.

Si, sous environnement Apple (iOS et l'App Store), une simple recherche vous permettra de dénicher l'app en question, sous l'écosysytème de Google, en l'occurrence Android, qui représente plus de 70% du marché, elle semble en revanche non-disponible ce mercredi matin. Une recherche dans le Google Play Store ne réfère en effet aucun résultat vers ladite app belge (mais bien vers son pendant australien, attention, ne pas confondre).

Toutefois, celle-ci est bel et bien disponible : il vous suffit de la télécharger ici. Dans la procédure de soumission d'une app sur le Play Store, il semble que Google n'ait tout simplement pas encore référencé CovidSafe, bien disponible.

Proposée dans les quatre langues, CovidSafe vous permet d'avoir trois types de données : une preuve de vaccination (la date de la deuxième dose est mentionnée, ainsi qui que le type de vaccin reçu), un test PCR négatif (daté de moins de 72 heures, d'éventuels tests plus anciens n'apparaissent pas dans l'app) ou une preuve d'infection antérieure au Covid-19, donc d'immunité.L'app se connecte à votre profil personnel via deux biais : Itsme ou le portail masanté.be. Si cette liaison de profil fonctionne pour une partie des utilisateurs, il semble en revanche que certains ne parviennent pas à l'activer, notamment via Itsme. Difficile de voir dans quelle ampleur précisément, mais les développeurs sont conscients des soucis rencontrés par les mobinautes ce matin, le message "c'est très bondé" s'affichant chez certains d'entre eux.

placeholder
© DR



Toutes les questions que vous vous posez sur ce nouvel outil numérique sont, entre autres, à lire ici.

Sur le même sujet