Les futurs militaires belges font tomber l’uniforme pour la bonne cause

Les membres de l’École Royale Militaire vendent leur propre calendrier pour lutter contre la maladie.

placeholder
© ERM / Calendar - Project SSMW

C'est une tradition un peu moins connue que le calendrier des pompiers. Chaque année, les étudiants de l’École Royale Militaire (ERM) organisent différentes activités afin de récolter des fonds pour la bonne cause. Et cette année, ils ont fait tomber l'uniforme pour les quelques clichés qui illustrent leur propre calendrier. Comme l'indique le média Métro, tous les bénéfices iront à la lutte contre la sclérose en plaques, cette maladie auto-immune qui affecte le système nerveux central.

Si l'argent est cette année versé à la Ligue belge contre la sclérose en plaques, c'est parce que la grand-mère d'un des étudiants souffre depuis plusieurs années de cette maladie.

Découvrir l'école

Certes les étudiant(e)s se mettent (un peu) à nu, mais ce calendrier est aussi l'occasion de découvrir le quotidien de l’École Royale Militaire belge. On y trouve notamment des photos des entraînements sportifs, des exercices militaires et du traditionnel bal de gala.

Les calendriers coûtent 12 euros. Sont disponibles aussi : des T-shirt, blocs-notes, gourdes…

Un maximum de kilomètres

Pour soutenir la lutte contre cette maladie, les aspirants militaires vont également enfourcher leurs vélos. Ce samedi, ils débuteront les "157 hour bike".

La 157ème promotion va pédaler pendant 157 heures sans arrêt - jusqu'au 25 juin - en alternance à travers le royaume. Leur objectif ? Parcourir un maximum de kilomètres pour récolter un maximum d'argent. Un projet que vous pouvez suivre en direct.