Les fédérations sportives ont perdu 32.271 affiliés en 2020 à cause de la pandémie: voici qui a perdu et qui a gagné

Pourtant, même les secteurs les plus touchés sont plus optimistes qu’inquiets. L’enthousiasme de la reprise est général.

placeholder
© shutterstock
La pandémie a sérieusement ébranlé nos pratiques sportives. Interdiction de compétitions, de contacts, de rassemblements à l’intérieur, de voyages, fermeture des piscines : l’impact depuis mars 2020 sur les fédérations et les clubs sportifs est considérable, comme le montrent les données...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité