Fin du télétravail obligatoire, contacts sociaux élargis: le déconfinement s’accélère

Une nouvelle phase du “plan été” sera activée dès le 27 juin. Les assouplissements seront de plus en plus nombreux, notamment pour les bulles sociales. Une levée des restrictions pourrait être annoncée à la mi-juillet.

Fin du télétravail obligatoire, contacts sociaux élargis: le déconfinement s’accélère
©BELGA
Maryam Benayad

Dès le dimanche 27 juin, la deuxième phase du "plan été" sera enclenchée. Avant de détailler le déconfinement, le Premier ministre, Alexander De Croo (Open VLD), a estimé, au terme du Comité de concertation (Codeco) de vendredi, que la situation sanitaire, très satisfaisante, est le fruit d’une campagne de vaccination efficace. "Nous étions une puissance mondiale dans la production de vaccins, nous le sommes aussi pour l’administration des doses. Je l’ai constaté moi-même en me faisant vacciner, ça roule." La date du prochain Codeco a aussi été annoncée. Il aura lieu le 16 juillet. "Il sera question d’annuler les dernières restrictions", a déclaré le Premier ministre, souriant.

La fin du confinement semble donc proche pour les Belges qui pourront déjà, dès le 27 juin, retrouver encore un peu plus de libertés.

1. La bulle sociale autorisée passe de 4 à 8 personnes

Il sera désormais possible d’avoir davantage de contacts sociaux. La bulle de "1" qui avait été supprimée lors du dernier Comité de concertation avait permis l’instauration de la bulle de "4". Dès le 27 juin, cette bulle sociale grandira encore puisqu’il sera permis de recevoir jusqu’à 8 personnes à l’intérieur (sans compter les enfants de moins de 12 ans). La règle sera également d’application pour les vacances en famille. Notons que les résidences de vacances qui peuvent accueillir plus de 15 personnes ne se voient plus appliquer de limitations, à condition que les protocoles en place soient respectés.

2. Horeca : tables de 8 autorisées, heure de fermeture repoussée à 1 h du matin

L’élargissement de la bulle sociale sera également d’application dans les cafés, les bars et les restaurants. Fini la règle de quatre personnes maximum par tablée, il sera désormais possible d’être 8 pour partager un verre ou un repas, sans compter les enfants de moins de 12 ans. L’utilisation de plexiglas est autorisée sur les terrasses comme alternative à la règle du mètre et demi entre les tables. Une bonne nouvelle pour le secteur Horeca qui pourra donc recevoir davantage de monde, mais aussi rester ouvert encore plus longtemps. En effet, l’heure de fermeture obligatoire sera repoussée à 1 h du matin, dès le 27 juin.

3. Le télétravail ne sera plus obligatoire, mais il reste fortement recommandé

Le télétravail était devenu obligatoire dès le 2 novembre en Belgique. La règle a été assouplie au fil de l’évolution sanitaire. Lors du dernier Codeco, Alexander De Croo avait annoncé qu’un retour partiel au travail était possible. Dès le 27 juin, le télétravail ne sera désormais plus obligatoire. Le ministre du Travail, Pierre-Yves Dermagne (PS), a rappelé toutefois, par voie de communiqué, que la prudence reste de mise. Par ailleurs, les activités entre collègues en présentiel, à savoir les teambuildings, sont également autorisées dès le 27 juin.

4. Fin de l’interdiction des rassemblements et des manifestations

Si la règle du couvre-feu n’était plus d’application sur l’ensemble du territoire, les rassemblements de plus de 10 personnes restaient interdits entre 5 h du matin et minuit. Une restriction désormais levée, tout comme les manifestations qui seront à nouveau autorisées dès le 27 juin.

5. Davantage de monde autorisé sur les marchés, dans les foires, les lieux de culte et les magasins

Le nombre de personnes autorisées à se rendre dans des foires, sur les marchés ou dans des cérémonies va également augmenter dès le 27 juin. Pour les lieux de culte, 200 personnes sont autorisées à l’intérieur, 400 personnes à l’extérieur. Pour les marchés et les foires, si le nombre de visiteurs prévus est supérieur à 5 000 personnes, il faudra disposer d’un plan de circulation à sens unique, avec des entrées et des sorties distinctes. Le port du masque sera obligatoire. Pour le shopping, il n’y aura plus de limitation du nombre de personnes, mais le port du masque reste, lui, obligatoire. Notons enfin que pour les grands événements, 2 000 personnes seront autorisées en intérieur, et 2 500 personnes en extérieur.

Sur le même sujet