Après un mois de grève de la faim, les sans-papiers restent dans l’impasse

Les associations de défense des sans-papiers multiplient les actions pour tenter de mobiliser l’opinion publique.

Après un mois de grève de la faim, les sans-papiers restent dans l’impasse
©AFP
Quelle solution pour les 475 sans-papiers grévistes de la faim qui occupent l’église du Béguinage et les locaux de l’ULB et de la VUB depuis 32 jours ? Malgré la mobilisation et les nombreux appels lancés au monde politique, la situation semble bloquée. "Trouvez une solution, quelle qu’elle...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet