"Il existe actuellement une source d'inquiétude dans la population concernant la crise sanitaire. Nous sommes assaillis de questions à ce sujet"

"Il existe actuellement une source d'inquiétude dans la population concernant la crise sanitaire. Nous sommes assaillis de questions à ce sujet"
©SHUTTERSTOCK/D.R.
En première ligne depuis le début de cette crise sanitaire, les pharmaciens ont été amenés à écouter, rassurer et aiguiller des clients parfois perdus face à un virus qui a mis notre pays à l'arrêt. Si les officines ont participé dès le départ à la lutte contre le Covid-19 en sensibilisant notamment la population, ce n'est que tout récemment que les autorités ont choisi de les impliquer officiellement dans le combat en les intégrant dans la stratégie de testing. Heureuse de pouvoir encore davantage aider, Ann Herzeel, présidente de l'UPB (Union des Pharmaciens de Bruxelles) regrette toutefois que l'on n'ait pas opté pour un testing en pharmacie plus tôt. Selon la pharmacienne exerçant à Molenbeek...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet