Pour la moitié des indépendants touchés par la crise corona, le droit passerelle simple est insuffisant

L’Union des classes moyennes veut maintenir le montant double au moins jusqu’à fin 2021 et réformer le dispositif.

placeholder
© BELGA
Depuis l’arrivée de l’épidémie de coronavirus en Belgique, les autorités ont déployé un large dispositif de soutien financier aux travailleurs indépendants. Ceux qui ont vu leur chiffre d’affaires diminuer de 40 % par rapport à la même période en 2019 peuvent...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet