L'interdiction d'entrée en Belgique étendue au Mexique et la Zambie à partir de samedi

À partir de samedi, l'interdiction d'entrée sur le territoire belge sera étendue au Mexique et à la Zambie en raison du nombre croissant d'infections par le coronavirus détectées dans ces pays.

L'interdiction d'entrée en Belgique étendue au Mexique et la Zambie à partir de samedi
©Belga
Belga

Ils figurent désormais sur la liste des territoires considérés comme "à très haut risque" sanitaire. La Russie et l'Indonésie, ajoutées la semaine dernière à cette liste, en ont, elles, déjà été rayées, tout comme le Royaume-Uni. Les interdictions d'entrée sur le territoire belge pour les voyageurs en provenance de Bahreïn, du Bangladesh, de la République démocratique du Congo, de la Géorgie, du Népal, de l'Ouganda et de la Tunisie ont également été levées.

Les ministres de la Santé ont récemment approuvé une liste de pays où la situation sanitaire liée au coronavirus est particulièrement inquiétante. Tous les non-Belges et non-résidents de notre pays qui se sont rendus dans ces pays au cours des 14 derniers jours ont, à quelques exceptions près, interdiction d'entrer sur notre territoire. Les Belges ou les personnes résidant dans notre pays doivent être en mesure de présenter un test PCR négatif et être testés au jour 1 et au jour 7 suivant leur retour. Toutes les personnes revenant d'un pays à très haut risque doivent également passer 10 jours en quarantaine.

Au total, l'interdiction d'entrée s'applique désormais aux pays suivants: Afrique du Sud, Argentine, Bolivie, Botswana, Brésil, Chili, Colombie, Eswatini (Swaziland), Lesotho, Mexique, Mozambique, Namibie, Paraguay, Pérou, Suriname, Trinité-et-Tobago, Uruguay, Zambie et Zimbabwe.

Sur le même sujet