Véhicules blindés, camions, bateaux, renforts humains: l'armée largement mobilisée pour venir en aide aux sinistrés des intempéries

L'armée a engagé de nombreux moyens, humains et matériels, depuis mercredi soir afin de venir en aide aux personnes victimes des graves inondations qui touchent principalement le sud de la Belgique, a annoncé jeudi le ministère de la Défense.

Véhicules blindés, camions, bateaux, renforts humains: l'armée largement mobilisée pour venir en aide aux sinistrés des intempéries
©BELGA

La ministre de la Défense, Ludivine Dedonder, a donné son accord dès mercredi pour fournir de l'aide militaire dans le cadre de l'aide à la Nation, une des tâches de l'armée qui lui tient à coeur.

La Défense est ainsi actuellement présente dans plusieurs villes des provinces de Liège, de Namur, de Luxembourg et de Limbourg, a annoncé le ministère sur son site internet, dans une mise à jour en fin d'après-midi.

Voici un aperçu des actions entreprises dans les provinces les plus touchées par les intempéries:

Province de Liège 

Treize camions légers Unimog, provenant du bataillon 12e de Ligne Prince Léopold -13e de Ligne, de Spa, et du 4e bataillon de génie d'Amay ainsi que quatre bateaux Sillinger (du 4e bataillon de génie et du département génie, également d'Amay), une embarcation SKB du génie et un autre véhicule ont été ou sont encore déployés pour le transport de pompiers et l'évacuation de la population dans les communes de Chaudfontaine, Vaux-sous-Chèvremont, Pepinster, Trooz, Theux et Spa.

Le 4e bataillon de génie a également livré 400 sacs de sable et 40 lits de camp.

Province de Namur

Vingt militaires, six Unimog et un véhicule blindé à roues Lynx (du 2e bataillon de commandos de Flawinne et du 2e wing tactique de Florennes) ont été déployés à Rochefort le 14 juillet au soir. Leur mission principale était d'évacuer 133 scouts à Han-sur-Lesse et Eprave. Ils ont également évacué 70 autres personnes en coordination avec les pompiers durant la nuit.

Huit militaires et quatre Unimog étaient toujours engagés à Rochefort. Depuis le 15 juillet en matinée, ils ont effectué l'évacuation d'une quarantaine de personnes sinistrées et nécessitant un soutien médicalisé, ravitaillé une centaine de personnes hébergées dans les salles communales ainsi que des personnes isolées qui sont restées dans leur habitation.

Deux évacuations médicales hélitreuillées ont eu lieu (Yves-Gomezée et Pont-à-Lesse), a indiqué la Défense, sans préciser le type d'appareil impliqué.

A Rochefort toujours, un poste de commandement tactique du commandement militaire de la province a été déployé (soit deux personnes), ainsi que des renforts militaires, au sein de la caserne de pompiers.

Le centre de crise militaire du commandement militaire de la province été ouvert le mercredi 14 juillet à midi, avec quartre personnes, à Flawinne.

Province du Luxembourg 

Quatre militaires et deux camions Unimog du 4e bataillon logistique de Marche-En-Famenne ont effectué le transport de 265 lits de camp vers Nassogne, Erezée, Rendeux, Tellin et La Roche-en-Ardenne.

La même unité a également livré un millier de sacs de sable à Marche-en-Famenne et Erezée. Vingt tonnes de sable ont été livrées à Hotton et Libramont.

Province du Limbourg

Le 11e bataillon de génie de Burcht (Anvers) a transporté 22.000 sacs de sable afin de les rapprocher de la province de Liège.

Sur le même sujet