Alexander De Croo et la présidente de la Commission européenne en visite dans les communes sinistrées : "C'est impressionnant"

Le Premier ministre s'est d'abord rendu à Rochefort dès 10h ce samedi, puis à Pepinster, Eupen et ensuite à Maaseik, où il a pu constater la violence des inondations.

Belga avec rédaction

Le Premier ministre Alexander De Croo et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, accompagnés du ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet, du commissaire européen Didier Reynders et de la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden, se sont rendus ce samedi dans plusieurs communes dévastées par les inondations. A midi, ils étaient à Pepinster après s'être arrêtés à Rochefort.

placeholder
© Belga


Alexander De Croo y a souligné à quel point il était important de se rendre sur place, d'une part pour soutenir les sinistrés et d'autre part, pour se rendre compte de l'ampleur des dégâts. "C'est notre devoir d'aider les gens dans une situation comme celle-ci à retrouver leur dignité. Nous devons aussi aider à reconstruire cette ville dont le centre est détruit", a indiqué le Premier ministre.

Ce dernier a aussi insisté sur la présence de la présidente de la Commission européenne. "La Commission dispose de moyens qui seront utiles à la reconstruction. C'est important de faire cela rapidement", a-t-il dit.

Le Premier ministre a pu constater la violence des inondations et les importants dégâts engendrés. "C'est impressionnant", a-t-il déclaré dans la ville de Jemelle où le pont enjambant la Wamme s'est complètement soulevé. Il est aussi entré dans l'église Ste-Marguerite d'Antioche où quatre personnes nettoyaient le lieu. "Vous faites un bon boulot. Ce n'est pas fini mais vous avez raison, il faut y aller de suite", leur a-t-il indiqué.

placeholder
© Belga


A proximité de l'endroit où une vingtaine de maisons se sont effondrées, une famille a expliqué aux autorités comment elle s'était réfugiée, avec des voisins - à 19 personnes au total - sur le toit avant d'être secourue 9 heures plus tard.

"J'admire le courage des citoyens avec lesquels nous avons discutés. Je veux leur dire que nous, les Européens, sommes avec vous dans ces moments difficiles. Votre deuil est le nôtre mais c'est aussi ensemble que nous nous en sortirons. L'Europe aide déjà et continuera de le faire. Plus de 170 sauveteurs de différents pays européens ont été déployés et on a activé le mécanisme de protection civile européen", a détaillé la présidente de la Commission. "L'Union européenne sera aux côtés de la Belgique pour la reconstruction", a-t-elle ajouté.

Ce samedi, la délégation officielle doit également se rendre à Eupen, chef-lieu de la Communauté germanophone lui aussi été dévasté par les inondations.


Sur le même sujet