Des orages annoncés ce week-end: ce à quoi il faut s’attendre

Le beau temps ne va pas durer. Mais les orages annoncés ne seront pas aussi violents que la semaine dernière.

Des orages annoncés ce week-end: ce à quoi il faut s’attendre
©Shutterstock

Après le désastre de la semaine dernière, on espérait que le beau temps allait s’installer pour quelques semaines. Le temps d’apaiser les esprits, mais aussi de pouvoir continuer les travaux nécessaires. Si le soleil sera de la partie toute cette semaine avec jusqu’à 30 degrés annoncés par endroits, cela ne va malheureusement pas durer. Des orages sont mêmes annoncés ce week-end.

De là à craindre de nouvelle crue ? “Il faut toujours rester prudent et suivre la situation de près, mais il ne faut pas s’alarmer pour le moment, souligne Pascal Mormal, météorologue à l’IRM. On va avoir droit à des orages “classiques” qu’on connaît après quelques jours de chaleur en Belgique. Il est encore difficile d’annoncer un cumul précis, et surtout de savoir où cela va tomber et les endroits où le phénomène sera plus intense. Cependant, on ne devrait pas dépasser 20 à 40 litres par mètre carré, ce qui est très loin de ce que nous avons connu du 14 au 16 juillet. Attention tout de même que des phénomènes intenses très locaux sont toujours possibles, comme pour chaque orage.

Car ces jours qui ont déjà marqué l’histoire de bien triste manière ont connu des records. “Le pire semble être derrière nous. Ce que nous avons connu la semaine dernière, c’est tout simplement du jamais vu. Je n’aurais jamais pensé voir cela en Belgique, on a atteint parfois plus de 200 litres par mètre carré en 48h à certains endroits. Il s’agit d’un phénomène qu’on croyait réservé au sud de la France, du style Vaison-la-Romaine. Car les quantités ont été énormes, mais l’intensité aussi. On a eu droit à une déferlante, malheureusement…

Après ces orages, il ne faut pas attendre le retour d’un grand soleil. “Nous allons revenir à des températures autour de 22 ou 23 degrés et un faible risque de pluie. Pour les deux semaines à venir, il n’y a aucun signe de canicule ou de temps estival. On n’est pas du tout sur les bases d’une vague de chaleur dans l’immédiat.

Il faudra donc profiter du beau temps cette semaine, pour ceux qui en auront l’occasion, évidemment.