L’alerte crues pouvait-elle être plus précoce ?

placeholder
© Belga
Dès le samedi 10 juillet, un organisme européen chargé de la surveillance de crues a envoyé aux autorités belges et allemandes un avertissement concernant un haut risque d’inondations dans les bassins de la Meuse et du Rhin. C'est ce qu' affirme Hannah Cloke, la cofondatrice de cet Efas (European Flood Awareness System) qui se base sur des données satellitaires du système européen Copernicus. La scientifique...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet